fbpx

Dans les coulisses de l’habillage

Actualités
Article habillage Quo Vadis

Après vous avoir emmenés dans les coulisses du Marketing, du Studio graphique et de notre Production, nous vous emmenons dans les coulisses de l’Habillage ! Chez Quo Vadis, l’habillage concerne une partie de la fabrication de vos agendas et carnets. On vous en dit plus sur la manière dont vos compagnons du quotidien sont élaborés !

L’habillage, quésako ?

L’habillage est une des étapes de fabrication qui consiste à assembler les différents composants de vos agendas et carnets afin d’avoir un produit fini de qualité et conforme aux normes d’exigences fixées par Quo Vadis et les certifications externes.

Article Quo Vadis habillage

Ainsi nos équipes de l’habillage finalisent ce qui deviendra un agenda : ils reçoivent des autres ateliers de notre usine de Carquefou, près de Nantes, les différents composants – corps d’ouvrage (intérieur), couverture, bande d’identification, répertoire, atlas, etc –  afin de les assembler.

L’intérieur de l’agenda est inséré dans la couverture, avec les compléments comme les répertoires, pages de notes, atlas… Puis la bande d’identification – le petit bandeau qui entoure la couverture et vous donne toutes les informations nécessaires sur votre agenda – est ajoutée.

Le soufflet est collé en fin d’ouvrage puis l’agenda est prêt à être filmé à l’unité ou en lot. S’il n’est pas filmé, il peut également être « fardelé », c’est-à-dire réuni à d’autres produits en lot par un lien. Les produits sont ensuite mis en cartons ou palettes, prêts à être livrés aux magasins dans lesquels vous trouverez nos produits, avec tout l’équipement nécessaire pour vous les présenter (les présentoirs par exemple).

Article Habillage Quo Vadis Agenda Habana filmés

En collaboration avec le service planification, l’équipe de l’habillage assemble les différents agendas en fonction des commandes et de leur urgence.

C’est également cette équipe qui réunit les produits en lots pour les commandes L’équipement utilisé pour ce travail exigeant compte notamment des machines de pointe comme des filmeuses, une fardeleuse (qui rassemble les produits en lot) et une encolleuse avec laquelle le soufflet est posé à l’intérieur de la couverture.

L’équipe met un point d’honneur à être réactive et vigilante à chaque instant du processus pour assurer l’arrivée des commandes à temps et en excellent état. Tout ce processus est d’ailleurs contrôlé, un agent prélève des échantillons et s’assure de la qualité de l’habillage et du conditionnement des produits.

L’œil de Gaëlle, cheffe d’atelier

Nous remercions Gaëlle, cheffe d’atelier, qui a accepté de répondre à nos questions pour mieux comprendre cette partie de la fabrication de nos agendas et carnets.

Gaëlle nous apprend que, pour travailler dans l’habillage, il est nécessaire d’avoir une bonne dextérité et un souci du travail bien fait :

« En effet, nous sommes constamment dans le souci de qualité et n’hésitons pas à remonter auprès du service qualité de Quo Vadis nos doutes, questionnements ou soucis rencontrés sur des produits lors de l’habillage. »

Pour Gaëlle, l’habillage présente la satisfaction de pouvoir terminer un produit brut en produit fini et elle définit ce métier par trois mots : technicité, qualité, réactivité.

Quo Vadis agit fortement en faveur de l’insertion des personnes en situation de handicap : cet atelier dédié, employant à l’année en moyenne 30 personnes. Pour gérer cet atelier, Gaëlle est entourée de 2 chefs d’équipe pour encadrer actuellement 34 personnes très investies pour donner un travail de qualité.

Article Quo Vadis Habillage

 

Commentaires
    Écrire un commentaire

    Ce site est protégé par reCAPTCHA et par la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google : Politique de confidentialité & Conditions d'utilisation.