Mon bujo version HERBIER

Actualités
Herbier dans un carnet : page de présentation

Avec le joli mois de Mai est arrivé le dernier né de notre collection Life Journal…de couleur CORAIL ! Elu Pantone de l’année, ce ton vitaminé respire l’été et nous l’espérons…décuplera votre créativité ! L’illustratrice C comme Line a revisité le Life Journal en herbier et vous invite à découvrir le mode d’emploi de ce DIY afin de le reproduire à la maison !

« J’suis descendue dans mon jardin »…

Quelqu’un serait passé à proximité de ma maison le week-end dernier, m’aurait trouvé les genoux dans l’herbe, en train de conter fleurette à la verdure de ce joli mois de Mai.
Cela peut paraître un peu bizarre (mais pas du tout en fait) je cherchais seulement de l’inspiration !

En effet, je peux passer un temps infini à photographier et crayonner les formes harmonieuses du printemps, qui se veulent tantôt simples, tantôt complexes, je me laisse très facilement happer dans leur contemplation. Je les trouve riches et très intéressantes lorsqu’il s’agit de les reproduire graphiquement.
Comme j’aime le répéter durant mes ateliers doodling, la nature est une source inépuisable d’inspiration. La courbe d’une feuille, un amas de feuillage, une couleur…

Alors pourquoi se priver de ce spectacle ?

Il m’arrive, quand le temps me le permet, de partir récolter quelques trésors. Activité un brun régressive, je vous l’accorde, mais les petites joies ne proviennent-elles pas des activités les plus simples ? (Il n’y a qu’à voir les petits découpages qui viennent parfois ponctuer mes créations) C’est assumé !

Herbier dans un carnet : découpage

Là aussi, le champ des créations est infini !

Durant un court instant, je me suis demandée comment collecter mes trouvailles ? L’idée m’est venue assez rapidement : pourquoi ne pas me servir de mon bullet journal ?
(Qui plus est, cela me permet d’approcher la saison estivale sur la toute dernière version du DOTS : couleur « Corail » !)

Carnet Life Journal corail

Oui mais voilà, le mois de Mai inspire la « fraîcheur », les jardins en fleurs, d’où un petit souci pour conserver les végétaux : je dois les faire sécher… ce qui leur donne un aspect beaucoup moins « frais », limite un peu vieillot.

Alors pour contrebalancer cet aspect tristounet, j’ai joué sur les tons de fluos (merci les Stabilo !) et un graphisme épuré, sobre mais contemporain.
Cela donne une mise en page un peu plus moderne que les poussiéreux herbiers de notre enfance. Vous ne trouvez pas ?

Résultat en image :

Herbier dans un carnet : page de présentation

Herbier dans un carnet rendu

Astuce en plus :

Avant de faire sécher vos fleurs : les disposer comme bon vous semble sur une feuille de papier blanc (ici, j’ai donné un aspect de couronne de fleurs) prendre votre composition en photo et l’imprimer. Il ne reste plus qu’à la découper et la coller pour décorer votre bullet avec des fleurs « fraîches ».

Fleurs séchées

Un article d’illustratrice C comme Line

Commentaires
    Écrire un commentaire

    Ce site est protégé par reCAPTCHA et par la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google : Politique de confidentialité & Conditions d'utilisation.