fbpx

Rencontre avec Célie, une ergothérapeute qui utilise Mon Agenda Malin

Rencontres
mon-agenda-malin-agenda-primaire-pour-college-enfant-quo-vadis

Nous sommes partis à la rencontre de Célie, une ergothérapeute qui travaille avec les enfants dysfférents et qui à travers ses accompagnements et son expérience, a pu découvrir notre agenda : Mon Agenda Malin. En quelques mots, Mon Agenda Malin c’est un agenda développé et pensé avec le soutien d’une institutrice pour aider les plus jeunes à s’organiser, et à développer leur autonomie pour l’entrée en 6ᵉ.

Célie, qui êtes-vous ?

Je m’appelle Célie Champ, j’ai 28 ans. Je suis diplômée d’un bachelor en ergothérapie depuis 2015 (réalisé à Bruxelles). Après une spécialisation en orthopédagogie, j’ai travaillé 2 ans dans un SESSAD moteur.

En 2018, je quitte le nord de la France pour revenir dans ma région natale, la Drôme, je me lance alors en libéral et fait le choix d’intervenir exclusivement à domicile (maison ou école) pour être au plus près des familles, des enseignants et des enfants.

En parallèle j’autopublie mon premier livre en 2017 (« Comprendre, aider et soutenir mon enfant dysfférent »), je réalise des formations pour les enseignants et des conférences et je donne des conseils aux parents sur ma page Facebook : Aider mon enfant dysfférent.

célie-champ-ergothérapeute-enfants-dysférents

Qu’est-ce que le métier d’ergothérapeute ?

L’ergothérapeute est un professionnel paramédical pouvant prendre en charge des patients, allant de la petite enfance aux personnes âgés, ayant un problème de santé / handicap moteur, mental, psychique, sensoriel… Il travaille en collaboration avec son patient en prenant en compte son environnement, son entourage, ses compétences, les tâches et ses motivations.  De plus, il peut avoir des actions de rééducation, d’adaptation ou d’aménagement avec comme objectif l’indépendance et l’autonomie de l’individu.

Je travaille personnellement à 95% avec des enfants en milieu scolaire. La majorité présente des difficultés à l’école notamment en ce qui concerne le geste graphique (écriture lente, illisible, douloureuse) l’organisation, des difficultés lors des repas ou de l’habillage. Mon objectif est de leur permettre d’arriver à faire un maximum de choses seul avec parfois un matériel spécifique ou une méthode différente.

Par exemple, pour l’écriture, on peut adapter un support, un outil scripteur, travailler des compétences  (ex : force, coordination, motricité fine…) ou en proposer un nouvel outil (ordinateur, tablette…) pour l’accompagner à être plus à l’aise.

Qu’est-ce que les troubles « dys » ?

Les troubles dys aussi appelé TSLA (Trouble Spécifique du Langage et des Apprentissages) regroupent ce que l’on appelle plus communément : dyslexie (lecture), dysorthographie (orthographe), dysphasie (langage oral), dyscalculie (compétence mathématique), dyspraxie (geste), TDAH (trouble de l’attention).

Ces troubles sont présents dès la naissance et seront toujours présents à l’âge adulte : ils affectent l’automatisation de certains apprentissages et entraîner, par exemple, une lenteur, un manque de confiance, des situations de double tâche (provoquant une fatigabilité importante).  Les troubles dys touchent entre 8 et 12 % des enfants. La pose d’un diagnostic est souvent long et complexe pour les familles.

Comment avez-vous découvert « Mon Agenda Malin » et pourquoi avoir fait le choisir de vous en servir au quotidien ?

À la suite de l’édition de mon premier livre, j’ai réalisé un référencement important des outils créés et disponibles pour les enfants présentant un/des troubles d’apprentissage.

J’ai alors découvert « Mon Agenda Malin », c’est un outil que je présente régulièrement à mes patients lorsqu’ils présentent une écriture de grande taille, des difficultés à suivre des lignes ou encore d’organisation. Les familles apprécient son grand format, sa clarté et sa présentation des semaines de manières hebdomadaires (facilité la visualisation des devoirs, le repérage dans le temps et l’anticipation des devoirs).

Mon-Agenda-Malin-Quo-Vadis

À partir de quel âge conseillez-vous l’usage de l’agenda pour les enfants dysfférents ?

Je le conseille dès qu’il y a des devoirs, donc surtout à partir du CE1 jusqu’au CM2. Néanmoins, il est moins approprié aux collégiens (mais ils utilisent de moins en moins d’agenda avec les logiciels en ligne des établissements scolaires).

D’ici à quelques semaines, vous allez sortir un livre, pouvez-vous en dire quelques mots ?

Mon prochain ouvrage « Le Guide des DYSférences » est prévu pour le 10 octobre 2022 : journée nationale des dys. C’est une réactualisation complète de mon premier ouvrage avec toujours comme but de condenser un maximum d’informations sur tous les troubles d’apprentissages pour l’intégralité de leur parcours (suspicion, thérapeute, diagnostic, outil, législation, études supérieures). Il se résumerait en quelques mots : pratique, concret, complet, coloré.

Je souhaite créer un guide pour les parents avec comme objectif de simplifier leur parcours, leur recherche et d’aider un maximum de famille. Étant personnellement peu fan de la lecture, j’ai conçu mon livre pour donner envie aux lecteurs de le feuilleter et d’y revenir (police d’écriture, espacement, couleur, image, dessin, repères colorés).

livre-célie-champ-guide-des-dysférences
Commentaires
    Écrire un commentaire

    Ce site est protégé par reCAPTCHA et par la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google : Politique de confidentialité & Conditions d'utilisation.