Rencontre avec Catalina Estrada

Actualités

Cette semaine, on est allés à la rencontre de Catalina Estrada, une illustratrice colombienne à l’univers coloré et joyeux ! C’est d’ailleurs la faune et la flore qui l’inspirent pour recréer le folklore latino-américain.

Catalina Estrada a créé main dans la main avec QuoVadis une collection d’agendas, trousses et articles de papeterie disponible ici.

Rencontre avec cette amoureuse de la nature qui nous parle de ses inspirations, de sa passion pour le dessin et de ses nouveaux projets.

Pouvez-vous parler à nos lecteurs de votre travail quotidien ?

Je suppose que mon travail est un hommage à la nature et à mes souvenirs… Presque tous mes souvenirs sont nés au même endroit. Cet endroit qui est parfois un jardin, parfois une forêt et parfois une jungle.

Une maison de campagne entourée d’arbres où le vert n’est pas seulement une couleur, mais un univers entier. Nous y avons vécu dans une démocratie chromatique : de temps en temps, ma mère décidait de peindre les murs de la maison et chacun de nous pouvait choisir les couleurs de sa propre chambre.

J’ai appris à ne pas avoir peur des couleurs et à les chercher partout où j’allais.

Un foulard dessiné par l’illustratrice – Crédits photos : Catalina Estrada

Depuis combien de temps êtes-vous passionné par le dessin ?

Autant que je me souvienne, j’ai toujours aimé dessiner. J’ai toujours été émerveillé par la beauté des couleurs, des plantes, des animaux et de la nature en général. Ils ne cessent de m’impressionner !

J’aimais m’allonger dans l’herbe pour regarder les arbres d’en bas, pour trouver dans ses branches tous les verts qui nourrissent mon imagination, ceux que j’ai vus et ceux que j’ai inventés. Je grimpais sur ses troncs et m’installais dans ses couronnes pendant des heures pour contempler la nature de l’intérieur et m’immerger dans les compositions cosmiques laissées par les creux des feuilles, kaléidoscopes organiques et vivants qui n’avaient pas besoin de miroirs.

J’ai découvert des formes que seule la nature connaît, et j’ai enregistré des couleurs, des odeurs et des textures que je ne peux évoquer que lorsque je pense à ce lieu. Là vivaient les êtres qui m’accompagnaient sur les hauteurs, des animaux exotiques et puissants, certains réels, d’autres imaginaires, des oiseaux de toutes tailles, de tous plumages et de toutes couleurs, qui par leur chant me faisaient me sentir légère et pleine d’une liberté infinie.

Quelles sont vos sources d’inspiration ?

La nature est sans aucun doute ma principale et inépuisable source d’inspiration. La maison de ma mère aussi, elle est pleine d’objets beaux et particuliers. Elle a son propre sens de la beauté et je pense que c’est d’elle que j’ai appris l’importance de cela : regarder à l’intérieur de soi et trouver ce qui nous touche en termes de beauté.

Ce n’est pas toujours la même chose pour tout le monde, et peu importe que ce qui est beau pour vous ne le soit pour les autres. Ce qui compte, c’est que vous restiez fidèles à vous-même. Et je pense que cela a été très important pour moi lorsqu’il s’est agi de façonner mon langage graphique personnel ou mon style.

Pouvez-vous nous dire en quoi consiste votre collaboration avec Quo Vadis ?

Cette collection est le début d’un voyage guidé par un battement de cœur qui vient de loin.

Comme les larges rivières qui traversent les continents, les artères qui pompent l’oxygène de mon cœur coulent avec force en apportant avec elles le son de la jungle. Et je me laisse porter par le courant de la rivière sous un beau ciel bleu. Je ferme les yeux et je sens ma peau disparaître. La rivière dans laquelle je flotte se vide dans mes veines et m’entraîne dans le courant qui me perd dans les capillaires les plus éloignés qui nourrissent mon corps, où la force, la lumière, la couleur, l’harmonie et la paix de la nature deviennent un murmure de vie.

Une symphonie de petits bruits intarissables, voilà ce qui nourrit la texture de mon imagination. C’est ici que se dessinent les toucans, les singes, les feuilles, la mousse, les flamants roses, les tigres, les lapins et les étoiles.

Cette collection représente un ouragan de feuilles, de fleurs, d’oiseaux, de tigres et de jaguars qui me transporte dans l’univers de mon enfance.

Découvrez la collection Catalina Estrada x Quo Vadis

Quel est votre cahier ou agenda préféré parmi les produits de la gamme ?

Je les aime tous !

Que vous apporte le papier dans votre vie ?

Le papier est presque magique pour moi. Le papier est le lieu et le moyen pour moi de matérialiser les idées, les formes et les couleurs qui me viennent à l’esprit.

Quel est le projet le plus fou sur lequel vous aimeriez travailler ?

J’adorerais créer une collection de porcelaine !

Avez-vous de nouveaux projets, des actualités que vous aimeriez partager avec nous ?

Pendant cette pandémie, j’ai beaucoup travaillé pour aider quelques beaux projets sociaux en Colombie. Cela m’a mis en contact avec la vie, avec les gens et avec mon travail d’une manière très spéciale. J’ai créé une série d’écharpes solidaires afin de collecter des fonds pour différentes ONG qui aident à améliorer la qualité de vie de personnes vivant dans des conditions très difficiles. L’une d’entre elles est située en Amazonie, elle aide à apporter des outils et des semences aux femmes des communautés amazoniennes, afin qu’elles puissent cultiver leur propre nourriture. Une autre se trouve dans le grand désert de La Guajira, au nord de la Colombie, où il n’a pas plu depuis plus de six ans et où les enfants meurent de soif et de malnutrition. La dernière est située à Montes de Maria, un territoire très riche en termes de nature mais très touché par le conflit armé, et c’est là que vit le jaguar. Nous collectons donc des fonds pour aider les communautés qui y vivent à optimiser leurs territoires afin qu’elles puissent vivre plus paisiblement, tout en optimisant l’environnement du jaguar pour qu’il ne s’éteigne pas.

En plus de cela, je prépare mon deuxième cours en ligne avec Domestika, dans le premier j’enseignais comment créer des motifs, ce deuxième cours sera axé sur la création de palettes de couleurs pour les motifs.

Il y a quelques autres projets très intéressants dont je ne peux pas encore parler, mais j’espère que ce sera bientôt le cas !

Commentaires
  • robinet doré
    26 août 2021
    très bonne idéerobinet doré
  • maryliana da silva
    16 juillet 2021
    super idée, j’adore surtout pendant les vacances quand on s’ennuie !!
    Bravo.
  • Emeline EUCHARIS
    5 mai 2021
    Super je conseille 😲👍🏽
  • Thérèse Jonckheère
    9 avril 2021
    super idée ! bien détaillée, ça donne envie de réaliser. Merci !
Écrire un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA et par la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google : Politique de confidentialité & Conditions d'utilisation.