fbpx

Rencontre avec la marque MÉDUSE

Rencontres

Cette semaine, nous vous invitons à découvrir une marque de sandales et bottes en caoutchouc que l’on aime tout particulièrement : la marque Méduse !

Française et fière de l’être, comme Quo Vadis, Méduse est une marque complice du quotidien de toute la famille qui propose des collections créatives et colorées.

Découvrez l’histoire, l’univers et les engagements de la marque à travers notre interview :

Comment est née la marque ?

Méduse est née en 1946 au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale et dans un contexte de raréfaction du cuir. Le plastique s’impose comme un matériau innovant. Combiné à la technique nouvelle du moulage par injection, Méduse commence à fabriquer des chaussures de qualité entièrement en plastique qui vont devenir les incontournables de la plage des années 60 en France !

Qui se cache derrière Méduse ? 

Méduse est avant tout une histoire de famille ancrée dans le Pays de la Loire. Car c’est en 1895, que l’arrière-arrière grand-père d’Anne-Céline, Présidente du Groupe Humeau-Beaupréau, et Guillaume Humeau, Directeur Général, ouvre son premier atelier de cordonnerie. Anne-Céline et Guillaume font partie de la 5e génération de la famille. Mais avec eux, ce sont de nombreuses équipes avec un véritable savoir-faire qui oeuvrent à la qualité et au design des Méduse.

 

Pourquoi le nom Méduse ?

La couleur originale du modèle est un blanc translucide, et les lanières pourraient s’apparenter a des filaments de méduses de mer. Comme l’usage premier de la sandale était la plage et la pêche. Une fois les pieds dans l’eau, la sandale pouvait s’apparenter à une méduse…d’où son nom !

 

Quelle est votre philosophie ?

Notre philosophie est à l’image de notre dernière campagne Printemps-Été 2020, qui exprime la joie et la désinvolture, mais aussi le style un peu décalé, espiègle et impertinent, propre à celles et ceux qui portent Méduse depuis toujours ou redécouvrent notre marque aujourd’hui.

Méduse n’a qu’un message à faire passer : la mode à laquelle nous croyons, c’est celle qui fait du bien, c’est celle qui ne se prend pas au sérieux et affirme pourtant son caractère. C’est celle qui déclenche un petit moment de plaisir, mais est capable de s’engager dans un quotidien plus responsable, lorsqu’on porte nos paires.

Quel est votre message éco-responsable ?

Tout d’abord, en terme de matériaux, nos plastiques sont fabriqués en France et sont 100% recyclables. Ils sont garantis sans phtalates. Nous portons une grande attention au choix de nos matières premières et à la sécurité et la traçabilité de notre chaîne de production.Par ailleurs, nous sommes un membre fondateur d’INNOSHOE et avons co-créé la première charte d’innocuité pour les chaussures de nos clients. À ce titre, nous faisons partie des pionniers de l’industrie en terme de contrôles et de tests chimiques opérés sur nos produits, nos fournisseurs et l’ensemble du cycle de production et de distribution.

 

Côté agenda, vous êtes plutôt papier ou digital ?

Dans les équipes, c’est moitié-moitié… Mais on va vous révéler un secret : pour Anne-Céline, la Méduse-boss, l’agenda Quo Vadis est son outil principal de travail et l’accompagne partout !

 

Quel est le projet le plus fou sur lequel vous aimeriez travailler ?

A vrai dire, notre projet fou du moment, a déjà un petit nom : « Re-Boot ».

Saviez-vous qu’aujourd’hui, il n’existe pas de ligne de recyclage du PVC en France ? Or, nos sandales et bottes en PVC sont 100% recyclables, 7 fois, sans que le PVC ne perde de sa qualité.

En interne, nous avons déjà mis en place un système de recyclage à 99% des chutes et rebus. Mais en externe, cela n’existe pas encore.

Nous voulons récupérer nos produits en fin de vie en boutique, pour pouvoir leur donner une seconde vie.

(Nous avons déjà commencé à démarcher les distributeurs du Pays de la Loire et au début de l’année prochaine, nous effectuerons une collecte-test pour confirmer le processus de façon semi-industrielle.)

Il n’existe pas d’obstacle technique majeur et la création d’un circuit de recyclage des chaussures PVC représentera une véritable innovation.

 

Pour ou contre les Méduse portées avec des chaussettes ? (bien que l’on pense connaître la réponse 😉 )

Ahh les chaussettes, rouges, bleues, à pois ou à froufrous, habillées ou rigolotes, chaque paire de chaussette saura trouver son âme sœur parmi les Méduse… bien sûr, nous sommes pour ! Mais seulement avec style.

Rendez-vous sur notre compte Facebook pour découvrir la belle collab’ du moment Quo Vadis x Méduse et participer à notre concours 🙂

Commentaires
    Écrire un commentaire

    Ce site est protégé par reCAPTCHA et par la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google : Politique de confidentialité & Conditions d'utilisation.