Le brunchstorming, 5 conseils pour le mettre en place dans votre entreprise

Organisation

Devant des plannings bien chargés, il est parfois difficile de se dégager du temps pour réfléchir en équipe sur un sujet donné et faire émerger de nouvelles idées.  Or, il est important de se remettre régulièrement en question pour développer une activité ou solutionner certains types de problèmes. Ensemble, nous sommes toujours plus forts pour créer un nouveau produit, trouver un slogan, mettre en place de nouvelles méthodes d’organisation, imaginer l’aménagement de la future salle de pause…

Le brunchstorming, kesako ?

Vous connaissez tous le brainstorming (en français, littéralement « remue-méninges »)… C’est une méthode de créativité qui permet de trouver en groupe des solutions innovantes et pertinentes à une question posée. Vous connaissez peut-être un peu moins le brunchstorming ! L’idée est simple : conjuguer un moment convivial avec une séance de réflexion collective au sein d’une équipe. En bref, c’est la même chose que le brainstorming mais en version plus light (1 ou 2 heures) et plus gourmande ( penser en mangeant, ça favorise la créativité !).

5 conseils pour mettre en place un brunchstorming

  1. Préparez le terrain
    Commencez par préparer une petite invitation (une simple image récupérée sur une banque d’images peut suffire), donnez un nom percutant et sympatique à ce rendez-vous qui se veut convivial. [ quelques idées : Brunchstorming, p’tit déj de l’été, Happy morning, …] Envoyez ensuite votre invitation par e-mail en expliquant le concept et présentant le sujet de cette réunion [ les personnes invitées auront peut-être l’idée de réfléchir individuellement au sujet posé et la réunion sera encore plus productive ]
  2. Un sujet par brunchstorming
    Limitez-vous à ne traiter qu’un seul sujet à la fois. Cette formule de réunion est très courte ; il ne faut pas être trop ambitieux, au risque de ne trouver aucune idée ou solution à l’issue du brunch.
  3. Sortez des sentiers battus
    Exit les croissants et jus d’orange. Veillez à étonner vos convives en sélectionnant des en-cas qui sortent de l’ordinaire ou donnent l’impression d’être comme chez soi : optez pour la formule baguette fraîche, beurre/confiture ou des formules plus sophistiquées et festives (scones, gaufres, crêpes, cheesecake aux oranges, eaux aromatisées, jus de fruit fraîchement pressés…).
  4. Définir un animateur
    Pour éviter que ce genre de réunion ne tourne pas au goûter géant organisé entre collègues, vous avez besoin de fixer un cadre, d’où l’intérêt d’avoir une personne dédiée pour animer la réunion et lancer le débat.
  5. Soyez visuel
    Un support visuel ou une projection powerpoint peuvent être intéressants pour faire réagir les participants ou faire émerger de nouvelles idées.

A vos agendas pour y noter la date de votre futur brunchstorming !

Un article de la Rédac Quo Vadis

Commentaires
  • Thérèse Jonckheère
    9 avril 2021
    super idée ! bien détaillée, ça donne envie de réaliser. Merci !
  • Commarieu
    20 mars 2021
    Superbe idée mais où trouve-t-on des anneaux?
Écrire un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA et par la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google : Politique de confidentialité & Conditions d'utilisation.