Comment faire un carnet de jardinage ?

Inspirations

Le printemps est là et avec lui, les projets au jardin reviennent !

Vous rêvez déjà des tomates savoureuses qui donneront de la couleur à vos salades d’été ? Vous observez, timidement mais sûrement, les premières hirondelles… Vous souvenez-vous des travaux engagés au jardin l’année passée à la même époque ? Un carnet de jardinage, c’est pour tout ça à la fois. Votre mémoire, vos projets pour l’année, les apprentissages que vous avez pu tirer de vos essais botaniques… Et surtout vos souvenirs et vos observations sur la nature qui vous entoure. Dans cet article, découvrez des idées pour tenir un carnet de jardinage !

Qu’est-ce qu’un carnet de jardinage ?

Un carnet de jardinage, carnet de jardin, cahier des plantations… Donnez-lui le nom que vous préférez… C’est un carnet pour consigner toutes les notes qui concernent votre vie au jardin et plus globalement dans la nature ! A l’instar d’un journal intime, indiquez dans votre carnet de jardinage tout ce qui vous plaît… De vos plus pures observations sur la nature environnante, aux prix de vos plants de navets, en passant par un dessin de votre carré potager… Tout est permis dans ce carnet, il n’y a pas de règles ! L’idée est de concevoir votre « petite encyclopédie du jardin » dans un carnet à carreauxlignéà points ou uni.

Pourquoi un carnet de jardinage ?

D’abord parce que les informations à assimiler pour le jardinage sont nombreuses. Ne dit-on pas que la nature nous offre assez de choses à apprendre pour toute une vie ? Dans ce carnet de jardinage, vous pouvez donc centraliser toutes les informations relatives à la botanique, au jardinage, et à la cueillette des plantes. Grâce à votre carnet de jardinage, vous allez garder une trace de tout ce qui s’est passé au jardin. L’occasion de vous remettre en question à la fin de la saison et de tirer des conséquences utiles pour l’année suivante. Comme une mémoire externe, il vous aide aussi à célébrer les petites victoires ! Par exemple l’année dernière vous aviez planté des épinards qui n’ont jamais levé mais cette année, en les plantant plus tard, vous avez réussi ?  Ne perdez pas ces précieuses informations, c’est une mine d’or !

Quelles informations consigner dans un carnet de jardinage ?

Voici quelques idées pour remplir les pages de votre carnet de jardinage. En plus, les bienfaits de l’écriture (et du jardinage !) ne sont plus à démontrer…

  • Coller les étiquettes de vos plants pour garder un œil sur la variété des légumes que vous plantez, leur provenance, ainsi que des conseils d’entretien.
  • Le bilan mensuel des travaux de jardinage.
  • Noter la météo au quotidien.
  • Dessiner votre potager.
  • Écrire les associations de plantes qui fonctionnent bien ensemble.
  • Noter au jour le jour les tâches que vous avez pu effectuer au jardin.
  • Écrire vos recettes d’insecticides naturels que vous avez pu tester.
  • Dessiner des plantes sauvages pour apprendre à les reconnaître et noter leurs vertus thérapeutiques par exemple coller des photos de votre potager au fil des saisons.
  • Écrire les recettes que vous avez pu tester à partir des plantes de votre jardin.
  • Tenir un calendrier en indiquant pour chaque mois les semis à faire, les végétaux à ramasser.
  • Écrire vos sensations et des observations sur votre espace potager (ressenti général, oiseaux et animaux rencontrés, texture du sol, lister les plantes bio-indicatrices présentes sur votre terre…).
  • Noter toutes les fois où vous avez arrosé le sol et la pluviométrie générale.
  • Noter les maladies qui se sont développées sur vos légumes et quand elles sont apparues.
  • Lister vos envies de plantes à acheter ou que vous aimerez vous procurer.
  • Consigner des conseils que vous avez pu glaner dans des magazines, à la télévision ou auprès de vos proches.

Quelques exemples de pages sur un carnet Life Journal Quo Vadis.

Tenez-vous un carnet de jardinage ? Quels éléments y consignez-vous ?

Un article de la Rédac Quo Vadis

Commentaires
    Écrire un commentaire

    Ce site est protégé par reCAPTCHA et par la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google : Politique de confidentialité & Conditions d'utilisation.